Il est possible de représenter une image numérique à l’aide d’un tableau de nombres. Ainsi, le codage (R,V,B) permet de représenter chaque pixel d’une image colorée par la donnée de trois valeurs R, V et B, chacune d’entre elles doit être prise entre 0 et 255. C’est pour cela que l’on parle alors d’image couleur 24 bits (8 bits par couleur R,V ou B). On dit aussi que la profondeur de couleur de l’image est 8 (8 bits par composante R,V ou B).

Le débit d’informations du canal de transmission est le nombre de bits (0 ou 1) transmis chaque seconde. Son unité est le bit par seconde, et ses multiples le kilobit/s (kbps) ou encore le Mbps ou le Gbps. Par exemple, une fibre optique actuelle peur assurer un débit binaire d’une valeur proche de 600 Méga bits par seconde (600 Mbps).

Ce que je dois savoir sur ce thème :

  • Identifier les éléments d’une chaîne de transmission d’informations.
  • Caractériser une transmission numérique par son débit binaire.
  • Associer un tableau de nombres à une image numérique.

Évaluation des capacités expérimentales

  • Mettre en œuvre un dispositif de transmission de données (câble, fibre optique).
  • Mettre en œuvre un protocole expérimental utilisant un capteur (caméra ou appareil photo numériques par exemple) pour étudier un phénomène optique.

Annales corrigées du BAC à travailler en autonomie, puis visionner la capsule correction :

Télécharger le document support

Ex 1 et 2 : images numériques, codage RVB et débit binaire

Ex 3 et 4 : débit binaire, codage RVB et compression de données


Pour aller plus loin

Print Friendly, PDF & Email